Les nouveaux

Bernard GUILLAUME (1er stage à ARS-SUR-FORMANS novembre 2017)

Originaire de Montceau-Les-Mines (Saône et Loire), j’ai découvert la musique (et le solfège !) à l’âge de 7 ans grâce à l’école municipale de cette ville. De mon premier instrument, un alto Mib, je me suis orienté très vite vers le bugle Sib.

Pour des raisons de morphologie, je suis passé à la basse Sib dans l’orchestre junior de la ville, ce qui m’a permis de découvrir la notion d’ensemble musical. J’ai obtenu un premier prix à l’unanimité de basse Sib.

Animé par un directeur musical Roger NECTOUX plein d’enthousiasme et d’exigence, je suis rentré à la fanfare ‘’ Les Amis Réunis ‘’ qui portera haut les couleurs de cette ville pendant de nombreuses années.( formation classée en division d’honneur ).

Mes études de technicien et plus tard mon métier de formateur m’entraîneront dans plusieurs villes de France (Mâcon, Grenoble, Marseille, Lyon et Angers). Les exigences de la vie professionnelle m’empêcheront parfois de participer à la vie musicale et d’exercer ma passion.

Depuis 1984, j’ai rejoins l’harmonie municipale d’Angers (classée en division honneur) ou j’ai découvert d’autres répertoires et vu passer quelques directeurs musicaux talentueux (André HOUZIAUX, Claude CRESPIN, Thierry ROSE …). Parallèlement, la création d’un Brass Band des Pays de la Loire sous la direction de Jean Claude BAULIN, professeur de trompette au conservatoire d’Angers m’a donné l’occasion de jouer du baryton Sib. J’ai pu apprécié la couleur particulière et l’homogénéité de cette formation. Le retour aux sources, sur la ville de Macon, m’a donné l’occasion d’intégrer l’harmonie municipale dans laquelle aujourd’hui je pratique le saxhorn sib et joue des partitions d’euphonium et/ou de baryton. Cette formation sous la direction de Didier SARRIEN et Daniel BALAGUER est classée en excellence.

C’est mon ami de longue date Bernard THEVENET qui m’a permis de connaître l’orchestre Avent’age, ou j’apprécie la convivialité, l’enthousiasme des membres de l’orchestre et … la patience de ces deux directeurs musicaux. Je me suis intégré rapidement ainsi que mon épouse qui m’accompagne.

L’aventure continue…