Les nouveaux

Gervais Demanneville (1er stage à Morzine en Novembre 2016)

Vers 8 ans, je commence le solfège avec mon frère Didier alors organiste à l’église d’Etaimpuis, petit village de la campagne cauchoise-normande, à 40Km de Rouen.

Bienvenue à notre nouvelle recrue : Gervais !

À 14 ans, je me trouve en possession, par hasard, d’un saxophone. C’est à ce moment que commence ma véritable passion pour la musique et cet instrument. Mon frère étant devenu accordéoniste, nous constituons un petit orchestre de variétés. Activité que j’arrêterai en 1977. En septembre, je rentre au Conservatoire de Rouen. Pendant 6 années, j’ai le bonheur de travailler avec Monsieur H.R.POLLIN. Grâce à lui, je découvrirai l’orchestre d’harmonie de Rouen « la Cipale », ferai des remplacements à l’opéra de Rouen et obtiendrai un poste de professeur de saxophone dans une école de la banlieue rouennaise, à Oissel.

En 1967, je suis admis au CNS de Paris dans la classe de Marcel MULE, remplacé par Daniel DEFFAYET en 1968. J’y obtiendrai un 2ème prix. Je rencontrerai aussi Jean BAILLON qui y était déjà élève. Quel heureux hasard et quel plaisir de le retrouver, 49 ans après, au sein de ce bel orchestre Avent’Age. C’est à cette époque que j’accomplis le service militaire dans la musique du 23ème RIMA basée à Rueil-Malmaison.

En 1970, je rentre dans l’Education nationale comme professeur de musique puis termine cette longue carrière en tant que Principal de collège (de 1999 à 2007, année du départ à la retraite). Parallèlement, j’enseigne toujours le saxophone à l’école de musique à Forges-les-Eaux. En 1982, j’intègre l’Harmonie de cette ville dirigée par mon ami, Philippe BRIDOUX ; depuis, j’ai toujours le bonheur de jouer du saxophone et de partager la musique avec des amis musiciens de toutes les générations. C’est Franck DUPONT qui reprend la baguette en 2005 ; je considère cet ensemble et ses membres comme ma 2ème famille.

En 2014, je découverte l’orchestre Avent’Âge, lors de sa venue à Forges-les-Eaux. Mes amis, Bernard Denoyelle et Gérard Blondel sont mes parrains et c’est grâce à eux que je viens de vivre ma première session à Morzine. Quel accueil, quelle convivialité ! Merci encore à tous.

Ce 1er stage m’a beaucoup stimulé et m’a donné envie de retravailler régulièrement mon saxophone. De plus, avec Jean à mes côtés, je n’ai pas le choix ! J’espère que cette nouvelle aventure au sein de cette magnifique formation musicale durera longtemps pour moi.